CSA Z8000 : La construction au service de la santé et de la sécurité dans nos établissements de santé

Page titre pour La construction au service de la santé dans notre étude de cas sur les établissements de santé

Les conséquences des infections contractées en milieu hospitalier (ICMH) sont très lourdes. Chaque année, environ 220 000 Canadiens et Canadiennes contractent une ICMH et 8 000 d’entre eux en meurent, selon l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC, 2013).

En plus d’un coût humain terrible, ces décès imposent un fardeau financier constant au système de soins de santé canadien.

La triste réalité est qu’il est possible d’établir un lien entre beaucoup de ces infections et des décès subséquents et le milieu où les soins ont été prodigués. Une série d’études de recherche ont mis au jour certaines des particularités techniques laissant à désirer susceptibles de contribuer à des taux d’infection élevés : un nombre insuffisant de lavabos pour hygiène des mains (ou leurs emplacements), un manque de chambres d’isolement spécialisées et des matériaux ou des surfaces peu propices au nettoyage.

Le Groupe CSA a vu l’occasion d’ouvrir la voie et d’aider à créer des espaces de guérison plus sécuritaires. En savoir plus sur la façon dont la Norme nationale du Canada pour la conception et la construction d’établissements de santé canadiens, la CSA Z8000, a été créée et adoptée à l’échelle du pays et dont elle continue d’évoluer.