La norme nationale du Canada pour la santé psychologique et la sécurité au travail a été publiée

Date: janvier 01, 1970
Emplacement: Global

La Commission de la santé mentale du Canada (CSMC), le Bureau de normalisation du Québec (BNQ), et le Groupe CSA ont officiellement publié la première norme canadienne destinée à aider les entreprises et leurs employés à améliorer la santé psychologique et la sécurité au travail.

La Norme nationale du Canada intitulée Santé psychologique et sécurité au travail – Prévention, promotion et orientation pour une mise en oeuvre progressive, est une norme volontaire destinée à promouvoir la santé psychologique des employés et prévenir les dommages psychologiques liés aux facteurs en milieu de travail.

« Un Canadien sur cinq a un problème de santé mentale ou une maladie mentale chaque année, et les personnes les plus exposées sont celles qui sont en tout début de carrière. Les Canadiens passent plus d’heures de veille au travail que dans n’importe quel autre endroit, » a affirmé Louise Bradley, la présidente et directrice générale de CSMC. « Il est temps de commencer à penser au bien-être mental de la même façon que nous le faisons pour le bien-être physique, et la Norme fournit le cadre nécessaire pour que cela arrive aussi sur le lieu de travail. »

La Norme permet d’avoir une approche systématique afin de créer et maintenir un milieu de travail psychologiquement sain et sûr, grâce notamment à :

  • L’identification des dangers psychologiques au lieu de travail ;
  • L’évaluation et le contrôle des risques en milieu de travail liés aux dangers inévitables (par exemple, les facteurs de stress dus à un changement organisationnel ou aux exigences raisonnables d’un travail) ;
  • La mise en oeuvre de pratiques qui soutiennent et encouragent la santé psychologique et la sécurité au travail ;
  • L’émergence d’une culture qui encourage la santé et la sécurité psychologiques au travail.
  • La mise en oeuvre de systèmes de mesure et d’évaluation pour garantir la durabilité.

« Cette norme nationale volontaire est le résultat d’un effort de collaboration entre CSMC, BNQ et le Groupe CSA, et elle s’appuie sur des documents scientifiques provenant de plusieurs domaines pertinents relatifs à la santé et à la sécurité au travail, aux sciences sociales, et au droit. Il y a aussi une analyse de rentabilisation claire qui justifie le besoin d’une amélioration permanente de la santé et de la sécurité au travail, » a souligné Bonnie Rose, présidente de Normes CSA. « Une approche positive de la santé et de la sécurité psychologiques dans les lieux de travail permet d’améliorer l’engagement des employés, la productivité, et d’avoir de meilleures perspectives financières. »

La Norme volontaire n’a pas été créée pour être adoptée par les lois fédérales, provinciales, ou territoriales. En fonction des besoins, elle peut être utilisée différemment par les entreprises et les organismes de toutes tailles. Certaines entreprises peuvent utiliser la Norme comme point de départ et se focaliser sur la création de politiques et de processus pour promouvoir la santé mentale, tandis que d’autres reconnaîtront que plusieurs aspects de la Norme sont déjà en place et se baseront sur elle pour continuer leurs efforts.
« Cette Norme permettra aux entreprises de mettre en place des mesures qui les aideront à atteindre des objectifs internes importants comme la promotion et la protection du bien-être des travailleurs, la satisfaction professionnelle, l’estime de soi et l’épanouissement professionnel. Il a été démontré que ces objectifs contribuent également à l’amélioration du rendement, » a déclaré Jean Rousseau, directeur du Bureau de normalisation du Québec.

L’élaboration de cette Norme a été financée en partie par le gouvernement du Canada (par le biais de Ressources humaines et développement des compétences Canada, Santé Canada, et l’Agence de la santé publique du Canada), et grâce à des contributions financières du Centre pour la santé mentale au travail de Great-West Life et de Bell Canada.

La Norme a été adoptée par le Conseil canadien des normes comme une Norme nationale du Canada.   Elle sera disponible gratuitement sur les sites Internet du Groupe CSA et du BNQ .

À propos de la Commission de la santé mentale du Canada

La Commission de la santé mentale du Canada joue un rôle de catalyseur de changement. Nous collaborons avec des centaines de partenaires pour changer les comportements des Canadiens envers les problèmes de santé mentale, et améliorer les services et le soutien. Notre objectif est d’aider les personnes qui vivent avec des maladies et des problèmes mentaux à avoir une vie épanouie et productive. Ensemble, nous apportons le changement.
La Commission de la santé mentale du Canada est financée par Santé Canada.
www.mentalhealthcommission.ca

À propos du Bureau de normalisation du Québec

Grâce aux rapports présentés, le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ), par le biais du Bureau de normalisation du Québec (BNQ), a été pendant plus de 50 ans, le principal organisme de normalisation, de certification, et également diffuseur de l’information sur les normes. Officiellement reconnu par le gouvernement du Québec, le Conseil canadien des normes (CCN), l’Organisation internationale de normalisation (ISO) et l’Organisation internationale du commerce (OMC), le BNQ joue un rôle de premier plan dans l’élaboration de mesures pour soutenir les entreprises, les fabricants, et les domaines d’intérêt social et réglementaire.
Pour plus de renseignements : www.bnq.qc.ca

À propos du Groupe CSA

Le Groupe CSA est une association indépendante sans but lucratif, constituée de membres et dédiée à la sécurité, au bien social et à la durabilité. Nous sommes une organisation accréditée au niveau international spécialisée dans le  développement des normes ainsi que l’évaluation et la certification des produits. Nous fournissons aussi des services de formation et d’éducation ainsi que d’évaluation des produits de consommation. Nous possédons un large spectre de connaissances et de compétences qui comprend les équipements industriels, le secteur de la construction et de la plomberie, les soins de santé et le domaine électromédical, les appareils ménagers et le gaz, les énergies de remplacement,  les systèmes d’éclairage et  les énergies renouvelables. La marque CSA figure sur des milliards de produits partout dans le monde.

Version française disponible

Contacts pour la presse :

Kyle Marr, conseiller en communication
Commission de la santé mentale du Canada
Bureau : (403) 385‐4050
Portable : (587) 226‐8782
kmarr@mentalhealthcommission.ca

Anthony Toderian
Manager, Corporate Affairs
CSA Group
416-747-2620
anthony.toderian@csagroup.org

Marie‐Claude Drouin
Coordinatrice du développement des affaires
Bureau de normalisation du Québec
Portable : (418) 564‐7282